Rechercher
  • Gilles Belissa

Entretien avec Gilles Belissa, directeur et fondateur de GEDS



Bonjour Monsieur Belissa, nous aimerions en savoir plus sur vous, pouvez-vous vous présenter s’il vous plait ? Je suis un entrepreneur, diplômé en Économie de l’Université Paris Dauphine, ayant fait l’essentiel de ma carrière dans des entreprises de distribution principalement à la direction de l’offre. J’ai fait une bonne partie de mon parcours au sein du Groupe Eram, où j’étais Directeur de Groupe en charge des achats et de l’offre en équipement de la personne des enseignes discount de ce Groupe. J’ai travaillé en France et en Chine, pays que je connais bien pour avoir trouvé et développé les principaux sites de productions qui fournissent les enseignes pour qui je travaillais.. Pourriez-vous nous dire comment vous est venue l’idée de fonder GEDS ? Je souhaite tout d’abord préciser que le projet GEDS date de 2014, date à laquelle je constate que de nombreux étudiants français (dont un de mes fils) souhaitent faire des études de santé à l’étranger. Une partie d’entre eux sont des étudiants de très bon niveau mais n’ont pas le profil ou n’ont pas réussi le parcours classique de sélection proposé à ce moment là en France. Des Universités existent en Europe, certaines de qualité et d’autres moins. Ayant quitté le Groupe Eram en 2012, je suis à la recherche d’un nouveau projet professionnel, et je décide de faire un tour d’Europe des universités de santé avec un ami, enseignant en chirurgie-dentaire à l’Université PARIS VII Garancière, Chirurgie-dentiste praticien, afin de pouvoir proposer aux meilleurs candidats une formation de qualité, sûre, où la pratique clinique sera au centre de l’enseignement métier. L’Europe est vaste. Pourquoi avoir choisi le Portugal ? Après un tour d’Europe, en Roumanie, en Tchéquie, en Espagne et au Portugal, je découvre la Coopérative CESPU qui est un groupe hospitalier et universitaire spécialisé dans la santé dont l’un des fondateurs, le professeur Joaquim Moreira, a fait une partie de son parcours à l’Université de Lille 2. Il est exigeant et impliqué dans la réussite de sa coopérative à but non lucratif. Nous partageons un grand nombre de valeurs communes d’exigence, et de sérieux, de solidarité et sens de la famille. Il est de culture franco portugaise, et est membre de l’Académie National Française de Chirurgie Dentaire. Nous créons alors en mai 2015 un partenariat avec GEDS nouvel organisme Portugais en charge de l’internationalisation de la CESPU en europe et dans les pays francophones. GEDS aura la responsabilité de gérer, avec les équipes de la CESPU,  les candidatures internationales, pour le compte de la CESPU de Porto. Après le partenariat avec la CESPU signé en 2015, nous avons démarré un partenariat avec l’Ecole Universitaire Vasco de Gama de Coimbra en 2016 et avec la Coopérative Egas Moniz près de Lisbonne en 2018. Quel est le rôle de GEDS auprès des Universités ? GEDS accompagne ses établissements universitaires partenaires de premier rang, dans la gestion des candidatures francophones à l’international ainsi que dans la sélection des étudiants les plus sérieux et surtout les plus déterminés à faire le parcours souhaité. La plateforme de candidature GEDS, unique en Europe, centralise toutes les candidatures internationales de nos universités partenaires et les télé transmet dans leurs systèmes informatiques. Les universités mandatent GEDS pour la gestion opérationnelle des candidatures (appels téléphoniques, emails, gestion des candidatures), et GEDS prend également en charge tout le développement commercial, digital et physique de promotion des universités portugaises à l’international  (SEO, SEA, Newsletters, CRM, vidéo, Community managers, Customer success manager, location de salles d’entretiens …) . Qu’est-ce que GEDS propose aux étudiants ? GEDS a pour vocation d’aider et d’accompagner les étudiants tout au long de leur processus d’admission au sein des universités qui l’ont mandaté. Nos conseillers francophones répondent aux questions des candidats (qui sont plusieurs milliers chaque année), et de leur famille, concernant le processus d’admission : Comment postuler ? Dans quels formations ? Dans quelles universités ? Comment élaborer un dossier de candidature ? Comment se passe l’entretien individuel d’admission ? etc … Nous répondons également à des questions d’ordre plus générale du type : Comment se passe la vie sur place ? Comment s’installer au Portugal ? … Ce suivi est totalement gratuit pour les étudiants. GEDS peut également proposer, sur demande, un service pour accompagner les diplômés vers l’installation professionnelle (inscription à l’ordre, recherche d’emploi, accompagnement vers l’installation en tant que salarié ou libéral.) Selon quels critères avez-vous sélectionné les Universités partenaires de GEDS ? Nos établissements partenaires (lien vers article Universités) sont :

Ces établissements offrent toutes des formations de premier plan qui accordent une place fondamentale à l’apprentissage métier. Contrairement au système en vigueur dans de nombreux pays européens, nos universités n’ont presque aucun enseignement qui ne soit que théorique. Ainsi, par exemple, les étudiants de Kinésithérapie (Physiothérapie) ont des examens avec des pièces d’anatomie dès la première année, tandis que les étudiants en Pharmacie passent l’essentiel de leur temps d’étude en laboratoire. La formation en Médecine Dentaire à la CESPU oblige, par exemple, les étudiants à faire un minimum de 1.600 heures de formation clinique  quand la moyenne européenne est à 1.000 heures. Cette formation clinique se fait dans la clinique universitaire mais aussi dans les hôpitaux et les centres pénitentiaires de la région nord du Portugal. Les étudiants de toutes nos universités partenaires ont des cours pratiques dès la première année de chacune des formations. Quelles formations sont proposées au sein des Institutions Universitaires partenaires de GEDS ? GEDS est spécialisé dans le conseil aux universités de santé. Ainsi nos universités de santé proposent les formations suivantes :

  • Médecine Dentaire à Porto et Lisbonne (Cours en Français la première année)

  • Médecine Vétérinaire à Coimbra (Cours en Français la première année)

  • Pharmacie à Porto et Lisbonne (Cours en Français la première année)

  • Kinésithérapie (physiothérapie) à Porto et à Lisbonne (Cours en Français la première année)

  • Ostéopathie à Porto (Cours en Français la première année)

  • Soins Infirmiers à Porto et Lisbonne

  • Podologie à Porto

D’autres formations de santé sont proposées mais à ce jour peu d’étudiants internationaux les fréquentent. Quelles sont actuellement les filières les plus prisées par les étudiants ? Face aux trop nombreuses formations qui, hélas, n’aboutissent pas à des emplois stables, les formations de santé sont de plus en plus un refuge vers des emplois qualifiés et bien rémunérés notamment pour les étudiants diplômés d’universités sélectives, sérieuses et réputées. Les métiers de santé offrent également l’avantage de pouvoir choisir entre l’exercice salarié ou libéral. Les besoins sont énormes dans le monde entier et encore plus dans les déserts médicaux en Europe et en France en particulier. Nos diplômés en Médecine Dentaire, en Médecine Vétérinaire, en Pharmacie, en Kinésithérapie,etc … trouvent tous un emploi quelques mois après avoir été diplômé ( taux d’employabilité de 98% à 6 mois.) A qui s’adresse principalement GEDS ? Quels sont les profils des candidats qui vous intéressent ? GEDS n’est que la voie des institutions universitaires, des écoles universitaires et des écoles polytechniques portugaises. GEDS s’adresse à des candidats internationaux qui ont obtenu ou sont en phase d’obtenir un Baccalauréat S. Ces candidats ont obligatoirement obtenu (ou vont obtenir pour les élèves de Terminale S) la moyenne ou plus à l’examen de SVT du Bac S (ou équivalent ). Ces prérequis sont obligatoire selon la loi portugaise, mais ils ne sont pas forcément suffisants. En effet, la sélection est sévère car des milliers de candidats postulent pour quelques centaines de places qui sont allouées par la DGES (Direction Générale de l’Enseignement Supérieur Portugais) dans chacune de nos universités. Les candidats admis ont idéalement une mention au Bac S et de bonnes notes en SVT. Mais comme la Moyenne d’Admission dépend de 3 critères (Moyenne du Bac S, Note de SVT et note d’entretien), certaines notes compensent d’autres. Comment accompagnez-vous les étudiants qui souhaitent entamer des études de Santé au Portugal ? GEDS permet à des étudiants européens et notamment aux étudiants français de postuler via la plateforme de candidature GEDS en français dans plusieurs universités et formations en même temps. Nous permettons à nos candidats de faire leurs entretiens individuels en français à Paris. Les Doyens, Professeurs, Praticiens et spécialistes qui composent le jury se déplacent à Paris pour rencontrer les candidats francophones. Des classes francophones ont été créées et les cours de première année y sont dispensés en français avec, en parallèle, des cours intensifs de portugais.  Cela démontre, je crois, le sens de l’accueil, la bienveillance, et l’effort qu’ont mis les universités portugaises pour recevoir nos meilleurs candidats. GEDS n’est qu’un catalyseur. Aujourd’hui, pour accéder à une filière de santé, impossible d’échapper à la case PACES. Mais d’ici 2020, la réforme en cours va venir bouleverser ce système. Concrètement, qu’est-ce qui risque de changer pour les étudiants français ? Il est difficile de répondre à cette question car les propositions sont encore à l’étude, mais pour le moment deux voix semblent se dessiner en remplacement de la PACES : le Parcours Santé et les Licences de Sciences qui dans tous les cas aboutiront en 3 ans à une sélection sans doute équivalente à celle qui existe avec la PACES. Les autorités portugaises ont choisi une voie différente qui est la sélection des candidats avant l’entrée en première année universitaire. Ce choix permet, selon moi, d’éviter la frustration de l’échec qui intervient sans doute un peu tard dans le parcours de sélection des établissements français. Après avoir passé la sélection, une fois admis nos candidats devront valider toutes les matières du parcours d’apprentissage dans leur aspect théorique et pratique. Ainsi les formations proposées sont complètes et 85% des étudiants admis seront diplômés. Comment les Universités partenaires de GEDS sélectionnent-elles leurs étudiants ? Les candidats admissibles sont tous classés selon leur Moyenne d’Admission (MA). Moyenne d’Admission (MA) = Moyenne du Baccalauréat S  x 50% + Note de Matière Scientifique* du Bac S x 35% + Note d’entretien x 15% *La Note de Matière Scientifique du Bac S se calcul de la façon suivante au choix   1. Note de SVT du Baccalauréat S ou 2. Moyenne (Note de Svt et Note de Mathématique du Baccalauréat S) ou  3. Moyenne (Note de Svt et Note de Physique Chimie du Baccalauréat). L’Université utilisera la meilleur Note de Matière Scientifique du Baccalauréat des 3 options ci-dessus. Nous comparons les moyennes d’admission de tous les étudiants et les mieux classés pour chaque formation dans chaque Université sont admis selon le nombre de places accordées. Comment a évolué GEDS depuis sa création ? Quels sont vos projets ? Quels changements sont prévus pour 2019 ? Mon projet est de poursuivre avec mes équipes et avec nos universités partenaires un travail de plus en plus professionnel, tout en restant humain. Nous proposons désormais à nos candidats d’être formés en Médecine Dentaire, en Pharmacie, en Médecine Vétérinaire, en Kinésithérapie, en Ostéopathie, en Soins Infirmier et en Podologie dans 3 établissements réputés à Porto, Lisbonne et Coimbra. Nous essayons désormais de mieux conseiller par téléphone et par email les candidats qui le souhaitent. Notre connaissance des candidatures nous permet désormais de dire à un candidat si sa chance est trop faible, de reformuler sa candidature ou de renoncer à postuler dans telle ou telle formation, dans telle ou telle université si les prérequis ou les notes qu’il ou elle a obtenu au Bac S ne sont pas en phase avec la formation souhaitée. Au final les étudiants sérieux et motivés seront des praticiens bien formés et professionnels. Pour conclure, comment fait-on pour postuler ? Les candidatures sont ouvertes chaque année sur notre plateforme de candidature GEDS (en général de janvier à mai pour la rentrée du mois de septembre suivant, alors n’hésitez pas à postuler car tous les admis ont postulé un jour 😉

Nous sommes disponibles par téléphone au +33 (0)1.80.06.21.48 ou via le formulaire de contact pour les étudiants ou les parents si ils ont besoin d’échanger.

40 vues

© 2020 par Pierre Créations Consulting

  • LinkedIn
  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter